Archives mensuelles : mars 2013

La remise en forme avec la liposuccion

Envie d’un corps parfait pour l’été? Vous n’êtes pas les seules. En fait, une étude récente a montré que beaucoup de femmes dans cette période ont commencé à consulter un chirurgien plasticien ou un salon de beauté. Savez-vous quelle est la technique de sculpture du corps la plus répandue?  


Liposuccion La liposuccion tumescente est une technique de liposuccion populaire à travers laquelle un fluide est injecté dans la zone cible pour créer un espace entre le muscle et le tissu adipeux. Cet espace créé provoque le gonflement du tissu et son éventement (tumescence). Ainsi la technique desserre les cellules graisseuses, réduit les ecchymoses, et permet au chirurgien d’effectuer les mouvements qui vont desserrer les cellules graisseuses avant d’être aspirées hors du corps.

Au cours de la procédure il est injecté une quantité importante de liquide (jusqu’à 3 ou 4 fois le volume de graisses qui peuvent être enlevées). Cette injection de liquide est composée d’une combinaison de lidocaïne (un anesthésique local), d’épinéphrine (qui va contracter les vaisseaux sanguins pour minimiser les saignements) et une solution saline (eau salée dans une solution similaire à nos fluides corporels). Les cellules graisseuses sont ensuite aspirées à travers un dispositif chirurgical spécial avec une canule (un tube mince utilisé pour aspirer les cellules graisseuses en excès). Mais nous allons voir en détail ce qu’implique une liposuccion comme chirurgie esthétique.

Lire la suite

Les differentes techniques d’augmentation mammaire

L’augmentation du volume de la poitrine est possible grâce à une intervention chirurgicale appelée augmentation mammaire. Aujourd’hui, vous avez plusieurs options pour augmenter le volume du sein. En plus de la méthode la plus connue, qui consiste en l’insertion d’implants sous-glandulaire ou sous-musculaire, vous pouvez utiliser un gel de remplissage à base d’acide hyaluronique, qui est infiltré par les  glandes mammaires à travers de petites canules, offrant l’avantage d’éviter une anesthésie générale et minimiser les cicatrices. Une autre variante permettant d’obtenir une augmentation mammaire est une procédure dite « lipofilling« , qui consiste à insérer à l’intérieur de la poitrine du tissu adipeux prélevé sur le patient même. Évidemment, le choix de l’une ou l’autre méthode sera discuté avec le chirurgien, qui doit tenir compte non seulement de la volonté du patient, mais aussi de la morphologie du patient.

Lire la suite